A propos de « les fêtes de la chartreuse » ex « les fêtes vertes et or »


Chartreuse! ! belle Chartreuse

Ces temps ci, ils te font ta fête

L’on pourrait penser à ta fête à toi ; le massif des caillasses , forêts z’et grumes , vaches , artisanats , habitants et autres

Que nenni ! ici , l’on célèbre la dive bouteille, la maîtresse liqueur emblématique et faire-valoir

La verte, la jaune, la millésimée et autres spiritualités-spécialisées

comme le « green-chaud » offerts aux teenagers lors de « contests « 

pas aux moins de 18 ans bien sûr

c’est fun , branché, alcoolisé

Chartreuse ! j’aime ton ivresse

Celle profonde de ta forêt

Celle audacieuse de tes ocres rocheuses sur fond céruléen

Celle doucereuse, ouatée blanche hivernale

Celle forte en gueule de ta populace

Celle ? de l’ânenonceur et du ratcolage pour boisson alcoolisée (sic) , et qui nous demande de soutenir leur liesse…

Un grand Foutage de gueules, en quelque sorte


aéro-club en DANGER

Saint-Jean-d’Avelanne

L’aéro-club dans l’attente

stjeanarticle

C’est au terrain de foot que les membres de l’aéro-club se sont réunis en assemblée générale. Le président Antoine de Gaudemaris a ouvert la séance en précisant que le quorum était respecté. Avant de poursuivre, il a fait part de ses inquiétudes quant à la pérennité du club sur l’emplacement actuel. Il a rappelé que la création de l’aéro-club fait partie de la commune depuis plus de 60 ans. Cette inquiétude est consécutive au non-renouvellement du bail par le propriétaire qui souhaite vendre le bien à un acquéreur qui veut transformer l’actuelle activité loisir en activité plus lucrative.

En février, une information officielle a précisé clairement que l’aéro-club était mis en demeure de quitter les lieux et de rendre les clés en ayant pris soin de laisser les lieux comme ils l’ont trouvé, à savoir plus de hangar.

Changement de secrétaire

Antoine de Gaudemaris a cependant précisé que lors de la signature du bail, il y a fort longtemps, une clause de préférence était portée. Il était donc indispensable que le propriétaire contacte les membres du club pour savoir s’ils se portaient acquéreurs du terrain ! Ce qui n’a pas été fait. Cependant, les discussions sont ouvertes pour trouver un terrain d’entente afin que les membres du club puissent continuer à s’adonner à leur activité de loisir (dossier à suivre).

Pascal Dauger a présenté un bilan financier équilibré avec quelques travaux qui ont été engagés, balisage, élargissement de la piste, de la peinture, les extincteurs ont été contrôlés et étiquetés. Pas de changement pour la cotisation. Avant de clore la séance, Joël Le Mitouard, secrétaire a fait part de son intention de céder sa place, il a été remplacé par Philippe Albaut. Le bureau est donc au complet. Les conversations se sont poursuivies autour d’un apéritif.

Publié le 30/04/2018 à 06:00 | Le Dauphiné.com